Comment choisir son moulinet

Comment choisir son moulinet

Comment choisir son moulinet en fonction de sa canne à pêche?

Pas toujours évident de savoir avec quel moulinet équiper sa canne. Nous allons donc voir dans cet article, comment choisir son moulinet de façon à pêcher de façon fiable et efficace.

Comment choisir son moulinet parmi les différent modèle existant?

Tambour tournant
Tambour tournant
Tambour fixe
Tambour fixe

Le moulinet est l’élément indispensable à la plupart des technique de pêche , il se monte sur tous types de cannes (mise appart les cannes a coup) . Il existe une multitude de moulinet : tambour fixe ou tournant , capoté ou non, à frein régulier ou progressif , ultra léger ,léger ou mi-lourd … etc . Bref il existe de nombreux paramètres, qui vont guider le choix du pêcheur pour son moulinet .

La plupart des pêcheurs jettent leur dévolu sur les moulinets a tambour fixe dont la taille varie selon leur utilisation .

Les moulinets pour lancer ultra- léger

Le moulinet est à tambour fixe . Il doit être petit , léger ( 200 g environ ) , et avoir un ratio de récupération conséquent ( 70 cm par tour de manivelle au minimum ) , la bobine n’étant pas d’un diamètre important . La contenance se limite à une cinquantaine de mètres de 12 à 14/100 .

Les moulinets pour le lancer léger

Le moulinet est aussi à tambour fixe . Proportionnel à la taille de la canne , il pèse en moyenne 250 g et dispose d’un solide pick-up . Le frein est progressif et peut être réglé avec précision . La contenance de la bobine est entre 100 et 150 mètre .

Les moulinets pour le lancer mi-lourd 

Le moulinet pèse environ 300 g . Tout doit être d’une qualité irréprochable , car le moindre dysfonctionnement peut être sanctionné par la casse . Le pick-up résiste à l’usure et possède obligatoirement un galet tournant . L’anti retour est infini . Le frein de certains modèles se contrôle depuis une gâchette . Un plus pour pouvoir combattre les poissons dans les meilleurs conditions . Ils sont généralement utilisés pour la pêche des carnassiers ou de la carpe en raison de leur importante capacité , même avec des nylons de gros diamètre . Enfin , ces moulinets offrent l’avantage de pouvoir changer de bobine facilement, selon les besoins du moment .

Les moulinets de type lancer lourd

Ils ne sont guère recommandé dans une pêche itinérante . Il convient plutôt à une pêche à poste fixe pour traquer les poissons marins , voire les gros silures .

Les modèles à tambour tournant 

Ils sont moins employé en raison de leur mauvaise réputation à s’emmêler facilement,  ils sont pourtant performants pour effectuer de longs lancer et ramener des poissons de belle taille.

Les moulinets a tambour fixe 

Ils peuvent être capoté ou ouvert  . Le modèle capoté à l’avantage de limiter les risques d’emmêlement , même avec l’utilisation de nylons très fin et ceci surtout au lancer . Il est légèrement plus cher , mais vous rendra de grands services.

Pêcher avec une un moulinet à tambour fixe ou un moulinet à tambour tournant?

Les plus employés sont les moulinets à tambour fixe , sur lesquels le fil s’enroule autour de la bobine par l’intermédiaire d’un pick-up , un bras métallique ou en matériau composite . Il existe aussi des moulinets capotés dont la bobine est protégée par un carter mais que l’on utilise plutôt pour pêcher au coup , à l’anglaise , ou encore à la pêche au toc . Dans les pays scandinaves , aux Etats-Unis et au Japon , les moulinets à tambour tournant sont préférés pour pêcher au lancer . Lors de la récupération d’un leurre , c’est la bobine qui tourne et enroule la ligne , et non pas le pick-up . Ces moulinets assurent des lancers à plus grande distance et un contrôle direct du poisson pendant la bagarre .

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Tout savoir sur la pêche du corégone

Si vous désirez en savoir plus sur ces deux types de moulinets je vous invite à aller voir cet article  .

Comment choisir son moulinet pour la pêche au coup

Les moulinets pour la pêche à l’anglaise

Vous aurez le choix entre un modèle à anse de panier ou un modèle capoté . Ce dernier limite les emmêlements mais contient moins de fil , ce qui n’est pas l’idéal si vous envisagez de pêcher loin du bord . Cependant , quel que soit le type de moulinet choisi , leur gabarit doit être proportionné à votre canne et leur frein , si possible placé à l’arrière du carter , est progressif , de manière à bien contrôler le poisson .

Les moulinets pour la pêche à la bolognaise

De nombreux moulinets peuvent faire l’affaire , en particulier ceux destinés à la pêche à l’anglaise : un modèle à tambour fixe ( ou capoté ) , adapté à la canne et possédant un frein progressif , au ratio de 70 cm par tour de manivelle .

Les moulinets pour la pêche à la carpe

Le choix se fait selon des critères précis : le frein arrière , micrométrique , doit être puissant et d’une grande qualité , car la moindre erreur lors de l’épuisement d’une grosse carpe est sanctionné par la rupture de la ligne . La bobine a une contenance d’au moins 200 m de 35/100 , ce qui permet d’atteindre des distances convenables et de mater les belles prises .

Les moulinets pour la pêche au toc

On emploie des moulinets à tambour tournant qui servent principalement de réserves de fil puisque la pêche se fait le plus souvent sous la canne . Les modèles comportent idéalement un guide-fil pour éviter les emmêlements .

Les moulinets pour la pêche au vif et au mort posé

Un solide moulinet est recommandé . Son rôle est limité , mais il doit pouvoir épuiser de gros poissons . Soyez vigilants quant à la qualité du frein . L’anse de panier a tout intérêt également à être en matériau résistant . Le fil a vite fait d’entamer un pick-up , surtout s’il s’agit d’une tresse .

Comment choisir son moulinet pour la pêche à la mouche

Moulinet à mouche

Il est possible d’utiliser de simples moulinets manuels , dont la bobine s’enclenche en tournant la manivelle , des moulinets semi-automatique qui permettent de rembobiner la soie en pressant un levier ou une cordelette , ou encore des automatiques qui facilitent également la récupération de la soie puisque son enroulement se fait automatiquement en manœuvrent un levier . Ces derniers comportent cependant un inconvénients : leur poids est conséquent et , lors du départ d’un gros poisson , rendre du fil est impossible ( à moins de disposer d’un modèle débrayable ) , car le ressort du moulinet s’active . Par ailleurs , la bobine n’est pas interchangeable , ce qui vous empêche de remplacer votre soie rapidement .

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Tout savoir sur la pêche du saumon

Comment choisir son moulinet pour pêcher les gros poissons

Au streamer par exemple , un moulinet manuel est préférable . Il comprend un frein à disque et comporte une large bobine pour éviter que la soie ne tirebouchonne lors du lancer . Un système anti-reverse offre également un plus : il empêche que la manivelle ne devienne incontrôlable lors d’un départ fulgurant .

En réservoir

Un moulinet manuel à large bobine et doté d’un frein à disque s’impose également . En cas de grosse prise , ce qui n’est pas rare dans ces milieux , le ressort risquerait de se coincer et la ligne casserait inévitablement .

Comment choisir son moulinet lorsque l’on est débutant?

Pour les débutants et les personnes désirant un moulinet polyvalent , je conseille un tambour fixe qui ira a merveille avec les cannes que je conseille pour débuter dans cet article  . Je recommande un moulinet de type 4000 avec deux bobines contenant l’une 150 mètres de nylon 25/100 et l’autre 200 mètres de tresse 18/100. Ces lignes vous permettront d’affronter des poissons de quelques centaines de gramme tout comme des poissons de plus de 10 kilos . Votre moulinet de comportera pas moins de trois roulements a bille et le plastique en sera absent . Évitez la encore , les modèles d’entrée de gamme , ils finissent très vite à la poubelle . Prévoyez un budget entre 80 et 250 euros .

Pour régler votre frein a moulinet , je vous conseille quel que soit le système de freinage de votre moulinet d’apprendre a régler votre frein en fonction de la résistance du fil que vous utilisez . La méthode que je préfère et que je trouve la plus efficace est de passer le fil du moulinet par les anneaux de la canne et d’incliner celle-ci à 45 degré avant de tirer sur le fil en serrant  progressivement la molette de réglage du frein . C’est en associant le nerf de la canne et le serrage du frein que l’on obtiendra la juste capacité de résistance de la ligne.

Si vous avez des questions n’hésitez pas a les poser dans les commentaires j’y répondrai avec grand plaisir . Vous pouvez aussi partager cet article si il vous a plus 🙂 . A bientôt 🙂 .

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 28
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.