Les conseils importants pour votre sécurité .

Les conseils importants pour votre sécurité .

La sécurité .

La pêche est une activité sportive , se déroulant en pleine air et qui ce déroule dans/ou a proximité de l’eau qui est un élément qui nous est peu habituelle . Tous cela nous amène   donc a voir quelques conseils  importants pour votre sécurité.

Tout d’abord , si vous avez des enfants , que vous désirez emmener avec vous dans vos parties de pêches ,soyez toujours très vigilent . Au bord d’une rivière , sur un pont , un port etc… quelque soit l’endroit où vous trouvez équipez systématiquement votre enfant d’un gilet ou d’une brassière de sauvetage et n’oubliez pas que les courants auquel vous pouvez résister , peuvent par contre emporter votre cher protégé . Une partie des conseils de cet article concernent donc aussi bien votre enfant que vous même .

 

En rivière .

Rivière

Faites attention aux variations de niveau .

Dans de nombreux cours d’eau , le régime de variation du niveaux d’eau  est grandement affecté par des barrages . Il y a donc une soudaine variation du niveau de l’eau qui peux faire passer la profondeur d’une rivière de 50 centimètres à plus de 2 mètres , une rivière paisible peut donc se transformer en torrent furieux qui peut mettre votre vie et celle de vos proche en danger . Certains panneaux placé par le barragiste ( EDF par exemple ) préviennent de l’éventualité de tels lâchers. Prenez ces panneaux au sérieux afin d’éviter de vous retrouvé installer sur ce petit bout de terre que les eaux recouvrirons d’ici quelques minutes .

De plus , une brusque variation de niveau peut arriver de bien d’autres manière , par exemple , un gros orage peut suffire pour  mettre en fureur un torrent de montagne , surtout si celui-ci coule dans des gorges escarpées . Vous n’êtes pas a l’abri d’avoir un accident que même les amateurs de canyoning connaissent .

 

Attention aux rivières glissante .

Faites toujours bien attention a là ou vous mettez les pieds , les galet , pierre , roche etc.. qui se trouvent au fond de certaines rivières sont aussi glissante que la glace d’une patinoire . Lorsque vous marchez dans l’eau en botte , wading ou autre  , munissez vous d’un bâton ( il en existe de très bon , dépliable et qui ne prennent que très peu de place ) ou même d’une longue épuisette  afin d’avoir un appuis supplémentaire en cas de glissade . De plus sur certaine chaussures de wading vous pouvez changer la semelle , a vous de choisir la bonne en fonction de votre environnement ( le feutre mouillé glisse encore plus sur les roches granitiques ) . Quoi qu’il en soit évitez de courir ou de porter le poids de votre corps avant que votre pied d’appui n’ait établi un contact .

 

Les dents du brochet .

Dents de brochet

Les dents ( il en possède environ 700) d’un brochet sont aussi efficace qu’une lame de rasoir . Il vous suffirez d’en effleurer une seul pour avoir le doigt en sang . Ayez toujours sur vous un écarteur et des pinces clamps grand taille . Cela vous permettra de décrocher vos leurres en restant loin de sa terrible mâchoire . Pensez aussi a porter des gants spéciaux . Quoi qu’il en soit ne mettez surtout pas votre main dans ça mâchoire , vous pourriez le regretter .

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Les maladies des poissons

 

En barque , restez bien tranquille .

Barque

Lorsque vous êtes a bord  d’une barque , veillez bien a ce que tous le monde reste bien à sa place ( surtout si un enfant est présent ) et interdisez a quiconque de se lever sans votre accord . Une barque peut se retourner a tout moment et assez vite , votre partie de pêche devient alors un bain forcé . Respectez les interdictions aux approches des barrages , sur les grandes voies navigables et en tous lieux où votre esquif ne sera pas de taille .

 

 

En mer  .

Respectez la météo .

Flamant rose

Avant chaque partie de pêche en mer , pensez bien obligatoirement a regarder la météo . Interrogez plusieurs sources et si vous n’êtes pas sur ou ne comprenez pas , renseignez vous auprès de personne qui ont l’habitude de la consulter.Météo France publie plusieurs bulletins , celui qui vous concerne est le côtier , sauf si vous êtes en croisière sur un bateau à plus de 5 milles du rivage . N’oubliez pas que le temps et donc la mer peuvent évoluer très vite ( surtout en Méditerranée ).

Je vous conseil donc fortement de rester chez vous lorsque le vent est annoncé force 5 et plus . Idem si la houle (mouvement ondulatoire de la surface de la mer qui est formé par un champ de vent éloigné de la zone d’observation)  dépasse les 2 mètres . Que vous soyez sur des rochers ou en bateau , c’est à partir de ces deux mesures que les vagues auront une taille et vitesse de déferlement suffisantes pour représenter un danger .

Petite astuce , faites comme le flamant rose . C’est en effet pour offrir une moindre résistance à l’eau que les flamants roses ont toujours une patte relevée . Faites donc comme eux si une une vague envahit le rocher sur lequel vous vous trouvez , levez une jambe . Vous résisterez ainsi , bien mieux à la force du courant .

 

Suivez le cycle des marées .

A cause des marées , la configuration des lieux ou vous allez pêcher changera quatre fois par jour . En faite , c’est comme si vous pêchiez dans quatre mers différentes , et même plus si vous intégrez les stades intermédiaires de la montante et de la descendante .

Ainsi , depuis la cote , le petit promontoire idéal pour lancer sera recouvert d’eau à marée haute . Et le chemin qui y mène risque d’être submergé en premier . Tout  comme la crique accessible uniquement à marée basse et que surplombe une falaise verticale . Autant de pièges qui peuvent devenir mortels .

En bateau les routes empruntées à marée haute ne seront souvent plus valables à marée basse , étudiez-les avant sur la carte  et prenez les précautions qui s’imposent : un petit détour vaut mieux qu’un gros naufrage .

 

N’approchez pas trop des cailloux .

Même si la houle est faible , une caillou affleurant ou émergeant est un véritable danger . Une vague sortie de nulle part peut y précipiter votre bateau avant que vous n’ayez eu le temps de réagir . Ce genre d’accident est malheureusement très fréquent , de plus il n’épargne pas les marins chevronnés . Votre première qualité doit être la prudence .

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Tout savoir sur la pêche au jerkbait

 

Les accessoires et outils .

La foudre aime les cannes modernes .

éclair

La plupart des cannes de nouvelle génération sont en fibre de carbone , un excellent conducteur d’électricité . Si un orage violent s’abat sur vous , je vous conseille fortement , de vous séparer de votre canne en même temps que vous vous mettez a l’abri , laissai la à au moins a 10 mètres de l’endroit ou vous vous trouvez . Pensez aussi que certaines canne on une longueur importante ( plus de 6 mètres pour certaines canne au coup ) , manié les donc , avec précaution quand la partie de pêche se déroule dans les parages d’une ligne électrique .

 

Tomber à l’eau en waders n’est pas grave tant que vous ne paniquez pas .

Dans un premier temps , pour éviter que l’eau ne s’engouffre trop vite dans votre waders en cas de chute ou autre .. je vous recommande de toujours avoir la taille prise dans une ceinture assez ajustée . Mais si l’eau entre tout de même dans votre pantalon de caoutchouc , ne paniquez pas :

  • Ne lutter pas contre le courant mais faites-vous-en plutôt un allié pour rallier le bord .
  • N’essayez pas de ” pédaler” dans votre waders , la bulle d’air qui se formera dans les talons vous aidera à faire la planche .

N’hésitez pas à lâcher votre canne pour nager . Votre vie a bien plus de valeur que votre canne à pêche . 

 

Habituez-vous au gilet gonflable .

Ces gilets sont vraiment pratique , ils se portent sans vous gênez et garantissent en plus une sécurité absolue dans la plupart des cas .Certains doivent être actionnés pour se gonfler .  Leur seul inconvénient est qu’il ne fonctionne pas lorsque le porteur a perdu conscience au moment de la chute . Les autres se gonflent automatiquement au contact de la masse d’eau . La garanti sécurité qu’ils apportent est donc bien plus grande . En revanche , la cartouche de gaz qui les gonfle ne sert qu’une fois et doit être remplacée  après chaque chute .

 

Trois choses qui peuvent vous sauver la vie .

  • L’armement de sécurité de votre bateau dois être en parfait état .
  • Habituez-vous a avoir en permanence sur vous un gilet à gonflage automatique .

En cas d’urgence appelez le 112 ou mieux encore si vous avez une VHF , mettez-vous sur le canal 16 .

 

 

Et vous quelle sont les précaution que vous prenez ? Pensez a mettre un like sur les réseaux sociaux et a vous abonnez . Bonne pêche .  

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.