Tout savoir sur la pêche du carassin

Tout savoir sur la pêche du carassin

Comment bien débuter la pêche du carassin?

Avant de parler de la pêche du carassin faisons plus ample connaissance avec ce cyprinidés.

Le carassin est une force de la nature . Ce cyprinidé résiste aux écarts de température en trouvant refuge dans la vase et il a besoin de peu d’oxygène . Il ressemble à la carpe , mais ne possède pas de barbillons . Sa taille est aussi bien inférieure : entre 20 et 40 cm pour un poids de 3 kg au maximum . Il possède un dos  brun et ses flancs argentés sont verdâtres .

Répartition

Il est trouvable presque partout ,  dans le sud de la France comme dans le nord . Il vit dans les eaux lentes des rivières et des canaux , mais aussi dans les étangs et les mares où il entre en compétition avec la carpe , le rotengle et la tanche .

Reproduction

De mars à juin , quand les eaux se réchauffent , la femelle dépose 300 000 œufs qui adhèrent à la végétation et donneront naissance à des alevins 8 jours après .

Régime alimentaire

Il s’alimente de végétaux , d’insectes , de larves et de vers .

Comment le reconnaître

Il peut être confondu , soit avec la carpe commune , mais il ne possède aucune moustache , soit aussi avec le rotengle et le gardon , mais, a l’inverse de ces poissons , ses nageoires ne sont pas rougeâtres . La confusion est encore plus commune avec le daurat , un proche cousin que l’on appelle aussi carassin argenté ( Carassius gibelio ) . La robe de ce poisson est cependant plus brillante . Le poisson rouge ( Carassius auratus ) fait aussi partie de la famille .

Quand le pêcher

Aux mêmes périodes que la carpe , donc généralement de la fin du printemps à l’automne , quand les eaux sont chaudes .

Comment pêcher le carassin

Si vous désirez pêcher  de gros carassins, nul besoin d’hésiter en ce qui concerne ,  les goûts, les couleurs et la taille de l’appât. Le carassin est un poisson qui ne refusera pas de venir cherche ce dont il a besoin dans les amorces riches à grosse granulométrie. Mais en revanche , il n’apprécie pas vraiment les courants puissants et préfère les rivières lentes, les grands canaux et les étangs.

La pêche du carassin en grande rivière est assez peu fréquente car ce poison n’aime pas les courants puissants , c’est pour cela que, quitte à choisir, il optera pour les plans d’eau et les ballastières qui sont très bien adaptés à son biotope, et c’est là que vous le chercherez la plupart du temps. Toutefois la pêche en grande rivière est aussi une bonne idée .

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Top 7 des meilleurs leurres pour le black bass

Choix du poste pour la pêche du carassin

Les personnes qui pêchent au coup sont systématiquement attiré par les postes leur permettant de déployer de grandes cannes avec lesquels ils peuvent atteindre une profondeur respectable (toujours vers le milieu du canal). La lecture de l’eau donne la possibilité de repérer quelles sont les endroits où la compétition alimentaire est la plus constante et qui vous indiquera directement la présence de poissons. Et dans ce genre de zones, il n’est pas rare de croiser des brèmes et des carassins .
La zone de plaine (zone à brèmes) est celle qui précède immédiatement les estuaires et le carassin supporte très bien les eaux légèrement salines. Le parcours est en général lent et les carassins n’y sont pas rare car peu difficile sur la qualité des eaux. Si en plus de ça, la nourriture y est abondante, vous pouvez être sur de réussir une belle partie pêche en occupant cette berge.

Le matériel pour la pêche du carassin

La pêche du carassin ressemble pour beaucoup à celle des gros gardons de fond et des brèmes. Je vous conseil donc  d’utiliser un matériel adapté à ces poissons et à la puissance des plus beaux spécimens.
Si vous pêchez à la grande canne, deux kits (ou deux cannes télescopiques) seront bien suffisant.

Optez pour un flotteur plat

Flotteur plat

Très utilisés aujourd’hui, leur forme original permet de retenir ou de caler la ligne durant quelques secondes de manière à ce que l’esche puisse dériver le plus doucement possible et se présenter comme il se doit devant poisson. Cette technique est très utilisée pour attraper les carassins de fond. Avec une canne télescopique , vous aurez la possibilité de pêcher entre deux eaux et grâce à ce type de flotteur vous pourrez éloigner la ligne du bord vers le large afin de contourner un obstacle et prospecter une zone où d’habitude il est difficile de réaliser une coulée dans le sillage de l’amorce (branches par exemple).

Le modèle de flotteur « Edmond » de la marque Sensas est très utilisé pour bloquer la ligne dans les rivières ayant courant soutenu. Chez Milo, le modèle « Lek-lek » est un flotteur conçu spécialement pour la pêche forte des gros poissons.
A savoir que les  flotteurs « Cralusso » à la forme très original permettent au courant de s’appuyer sur le flotteur . Tous risques de vibrations parasites (vents, vagues) sont éliminés durant l’action de pêche. Ces flotteurs peuvent donc être utilisés dans les rivières qui subissent des accélérations ponctuelles, ne gênant pas pour autant l’habitat de ces cyprins.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Tout savoir sur la pêche de la carpe

La pêche en canal est l’une des plus techniques , surtout à l’anglaise, notamment lorsque vous devez faire face à des éclusées. Si tel est le cas, alors oui la pêche au rappel sous la canne sera la plus adaptée. Lorsqu’il s’agit d’un canal d’irrigation, non soumis à la navigation, l’amorçage de départ pourra être lourd sans craintes ultérieures sauf celles de perturber le secteur par des prises rapprochées.

La pêche du carassin en canal

La plupart du temps , le poisson n’est pas aussi loin que ce que vous pouvez imaginer. Cette disposition à vouloir pêcher au large, en canal n’est pas toujours récompensée. Les pêcheurs se promenant sur les berges savent très bien que les poissons, confiants, parfois naïfs, sont en bordure et qu’ils disparaissent très vite , dès que la moindre ombre  porte sur l’eau.

Quelques conseils pour finir

  • La pêche en canal est assez difficile lorsqu’il y a des éclusées. Un flotteur plat est la plupart du temps une bonne solution.
  • Utiliser une canne télescopique est une solution intéressante pour taquiner les poissons sur le fond, entre deux eaux, à bloquer ou en dérive, en modifiant rapidement la hauteur de ligne sans forcément changer de matériel .
  • A l’anglaise, vous pourrez piéger les poissons du large mais la distance n’est pas toujours nécessaire . Regardez alors en bordure .

Et vous comment pêchez-vous le carassin ? J’attends vos réponses dans les commentaires 😉 . N’hésitez pas à partager cet article si il vous a plu . A bientôt .

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.