Tout savoir sur la pêche au spinnerbait

Tout savoir sur la pêche au spinnerbait

Comment bien débuter la pêche au spinnerbait?

Le spinnerbait est un leurre polyvalent, mi-jig mi-cuiller, pouvant s’adapter à beaucoup de situations.

Pour faire simple , c’est en quelque sorte une tête plombée ornée d’une jupe montée au bout d’un axe en V et sur lequel est placé une ou plusieurs palettes de cuillers sur l’autre partie de l’axe . Comme il possède une plombée décentrée, le spinner se trouve toujours avec les palettes vers le haut, et la pointe de son hameçon aussi, évitant ainsi  les accrochages .

Le spinnerbait est un leurre anti-accroche et 2 en 1 . Il est donc recommandé pour prospecter les zones encombrées à la recherche de poissons agressifs. C’est son domaine favori.
Mais il n’y a pas que dans ces circonstances là que le spinnerbait présente un intérêt . C’est un leurre très polyvalent pouvant pêcher casiment partout, sous la surface comme en profondeur (jusqu’à 4 mètres facilement ), très vite ou  au ralenti (en fonction des modèles).

C’est dans les endroits hostiles que le spinnerbait est très intéressant . Sa structure en « V » est extrêmement pratique pour franchir les obstacles, dont d’autres leurres ne sauraient s’affranchir.
Comme dit plus haut c’est un leurre 2 en 1  possédant, le volume du jig ( avec ou sans trailer ) et l’effet flashant de la ou des palettes, tout en se promenant sans problème dans la jungle aquatique.

Ce leurre peut être utilisé comme tel, mais peut aussi être modifié  , en fonction des conditions rencontrées et en fonction du comportement des poissons.
Vous pouvez changer  les palettes, les formes allongées (willow) émettant plus de flash que les formes rondes (colorado). Le nombre des palettes peut aller de 1 à 4.
Ajouter ou enlever des rattles (billes bruiteuses), que vous pouvez positionner au choix , soit sur la tête du spinner, soit en insérant une capsule en verre avec des billes dans le corps du trailer afin de jouer sur les fréquences.
Changer les jupes, les doubler, mettre un trailer plus ou moins volumineux, jouer sur les couleurs etc …

La pêche au spinnerbait est aujourd’hui très utilisé par les pêcheurs . Néanmoins de nombreux pêcheurs ne voit le spinnerbait que comme une simple technique de lancer-ramener, comme à la cuiller . Cela est dommage, car le spinnerbait est un des leurres les plus polyvalents existant .

Avantages et désavantages de la pêche au spinnerbait 

Avantages 

Le spinnerbait présente un avantage similaire à là cuiller tournante (prospection rapide horizontale) , mais peut en plus ,  pêcher dans des endroits encombrés.

– Il peut faire comme un jig anti-herbe ou bien une tête plombée , c’est à dire , pêcher des tombants, pêcher à la descente et sur des relâcher, provoquer des touches en frappant les obstacles.

– Comme un poisson nageur il peut , prospecter entre deux eaux, rapide ou en dents de scie à une profondeur prédéfinie (par le choix d’un grammage, du trailer, des palettes, etc.).

Vous pouvez donc pêcher toute la journée au spinnerbait sans avoir envie d’en changer .

Mais le spinnerbait a tout de même des points faible .

Désavantages 

– Pour ce qui est de vraiment insister dans les herbiers ou/ et autres obstacles il n’est pas le meilleur. Il peut le faire à l’occasion, mais pour une prospection systématique de ce type de postes un jig ou un leurre souple anti-accroche seront bien plus efficaces.

Quand vous voulez pêcher dans des courants rapides ou/et profonds , une cuiller tournante, un poisson nageur, un leurre souple ou le mort manié sont beaucoup plus adaptés.

– Lorsque vous décidez de pêcher en dandine sous la canne , le spinnerbaits pourra à l’occasion faire l’affaire mais il y a des techniques bien spécifiques pour ce genre de pêche.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Les maladies des poissons

– Pour pêcher dans les grandes profondeurs , il ne sera là aussi pas le meilleur . En effet , il lui faut bien trop de temps pour descendre, et en plus de ça , il a trop tendance à remonter à la récupération. Néanmoins , avec des modèles spéciaux (gros grammage et petites palettes), vous pouvez prospecter des profondeurs respectables.

– Si vous comptez faire mordre votre spinnerbait à des poissons peu ou pas agressifs, méfiants voir léthargiques , vous pouvez être certain que ce leurre ne sera pas votre meilleur arme. Même si vous l’utilisez au ralenti le spinnerbait reste un leurre de prospection assez rapide. Lorsque vous voulez convaincre des poissons récalcitrants , optez plutôt pour une méthode plus lente et insistante, ou pour des leurres plus réalistes . Même chose si vous avez  des suivis ou des touches manquées . Ce sera le moment de changer pour un poisson nageur ou un leurre souple par exemple.

 Les techniques de pêche au spinnerbait

Spinnerbait

Le lancer-ramener ( Powerfishing) 

La pêche la plus pratiquée au spinnerbait, pour rechercher des poissons actifs. Une canne de 7’4 ou 7’6 de puissance MH (7-28grs) et d’action reg/fast fera l’affaire, avec un moulinet à 10 roulements ayant un ratio de 6, type Revo SX avec un  nylon en 28 ou 30/100.

Les spinnerbaits étant les plus appropriés pour cette approche de prospection rapide sont ceux qui  pèsent entre 3/8 et 1/2 oz, avec une seule palette “willow” ou bien un tandem “colorado-willow”. Il ne faut pas qu’ils tirent trop pour pouvoir pêcher vite. Vous choisirez le poids  en fonction de la profondeur de prospection défini. Certains modèles plongent moins que d’autres malgré leur poids élevé ( centre de gravité ) . Lorsque vous pêchez profond , vous pouvez utilisez des modèles tel que le Jackal Super Erruption en 1/2oz et pour pêcher plus près de la surface et plus rapidement un Lucky Craft rédemption en 3/8oz . L’hameçon chance sera nécessaire ( pêche rapide ) et le trailer ne comportera pas d’appendice vibratoire ( slug ou worm )afin de ne pas ralentir la pêche.

Le slow rolling 

Pêche lente sur le fond utilisé pour  pêcher les gros poissons posté sur les cassures.  Vous aurez besoin d’une canne de 7′ assez puissante ( H ou XH ) et assez raide , avec une ligne en fluorocarbone entre 30-35/100. La tresse est super car elle fend bien l’eau, mais cette technique vise surtout les gros poissons et les longs combat sur tresse peuvent entraîner des décrochages. Avec cette technique, les spinnerbaits de 1 à 2 oz conviennent très bien. Les modèles Damiki Charade sont bon , tout comme les Molix Venator ou autre Megabass en 1.3Oz. Les trailers allongés avec appendices vibratoires seront très ici ( ribbon tail par exemple ). Vous pouvez aussi ajouter un hameçon chance. La pêche doit être lente et le spinner doit racler plus ou moins le fond.

Le Falling 

Technique très efficace en été quand les poissons sont embusqués dans les zones d’ombres, et à l’affût. Les péniches, frondaisons, troncs d’arbre sont les postes à privilégier. Lancez votre spinner comme vous les feriez avec un jig, et contrôlez sa descente verticale, puis ramener le lentement jusqu’à la sortie des obstacles. La touche a souvent lieu à la tombée. Pour cette technique, optez pour une canne un peu plus courte  ( obstacles hors de l’eau : cordages, branches…) avec un talon court ( “Flipping version” ). La puissance MH est suffisante mais le corps de ligne devra être solide ( spots assez sales et encombrés) par exemple un  fluorocarbone entre 30 et 35/100. Un moulinet hi-speed sera utile, et vous permettra de pêcher rapidement ( sans pour autant ramener rapidement : faire plus de lancers en 1 minute en ramenant plus vite le spinner au bateau une fois qu’il est sorti de la zone d’attaque ). En falling, il faut des modèles de spinnerbaits à une seule, voire deux palettes mais en colorado, afin qu’elles tournent lentement en tombant et maintiennent le spinerbait à la vertical, en “chute libre” alors que les willow ont tendance à moins bien tourner en falling et le spinner coule plus vite. Pour les modèles vous pouvez jeter un coup d’œil au ,  Revenge en 1/2 et 3/8oz avec une seule colorado . Le trailer n’est pas obligatoire ici, même si un petit shad de 2″ convient bien. Vous pouvez aussi rajouter à la place d’un trailer une seconde jupe. La grosse palette s’occupe de ralentir la chute du leurre. L’hameçon chance n’est pas toujours nécessaire en free falling, la pêche est déjà lente et les spinners sont engloutis .

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Tout savoir sur le street-fishing

Weed cover

La pêche avec un spinnerbait au milieu des herbiers. La tresse sera nécessaire pour faucarder les nénuphars et autres plantes aquatiques. Une canne puissante avec de la tresse est assez adaptée. Vous pouvez essayer tous les modèles de spinnerbaits.

Pour ce qui est des coloris , comme pour tous les leurres , il faudra l’adapter  à la situation. Par exemple lorsque l’hiver seules les ablettes sont actives et que l’eau est claire, un coloris bleuté sera peut-être une meilleure option qu’un orange fluo. De même, lorsque de nombreux  bass sont actifs un coloris du même ton sera prenant; cela est applicable pour le coloris perche dans les spots riches en perche . Enfin , en eau trouble, le blanc, le jaune fluo et le fire tiger sont indétrônables.Spinnerbaits

Pour les palettes , à vous de vous faire une idée. Le doré et l’argentés sont payants, et les couleur ternes sont parfois un plus là où les poissons sont habitués à voir passer des cuillers . Mais n’oublions pas que si certaines constantes sont observables, tout peut toujours marcher en tout temps . Avec une dizaine de modèles, vous pouvez pêcher toutes les espèces, dans plus ou moins toutes les circonstances .

Les poissons pêchés au spinerbait

Le brochet

Brochet

Le brochet adore les spinnerbaits , ( en couleur blanc chartreux , en 12-24 g , par exemple ) car ce leurre avec de belles palettes émets de fort signaux qui ont le dont d’intriguer le brochet et de l’agacer .

Le brochet rate souvent le spinnerbait en profondeur , car ce carnassier à une vision tournée vers le haut .

La perche 

Perche

Les perches aiment les petits spinnerbaits de couleurs vives ( vert/orangé fluo , 7 à 12 g , par exemple ) .

Le black-bass

Black-bass

Le spinnerbait a été créé spécialement pour le black bass , donc il devrait être efficace 😉 .

Utilisez des petits spinnerbaits chartreux , en rasant les herbiers et autres nénuphares .

Autres carnassiers 

Les sandres et les silures peuvent aussi être séduit par un spinnerbait.

Et vous dans quelles situations et pour quels poissons utilisez-vous le spinnerbait ? J’attends vos réponses dans les commentaires .Vous pouvez aussi partager l’article si il vous a plus . A bientôt . 🙂

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 34
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.